Fanny Racazo

Articles de blog-racazo

  • Mystère de la vie

    Jongler avec les souvenirs, c’est permettre à l’être cher, de rester en vie. Il y aura toujours un détail, une goutte de banalité quotidienne, qui fera traverser l’autre dans votre mémoire commune. C’est encore mieux qu’un album photo. Parce que dans votre esprit, il restera toujours actif. Évidemment, le papier glacé a son importance, puisqu’il raconte un vécu. Mais, seule votre mémoire fera en sorte que l’être cher ne reste pas figé sur la photo. C’est ainsi que les souvenirs demeurent. C’est comme ça, que votre cœur puise sa force. Et c’est en se rappelant, qu’on devient meilleur. Voilà, le mystère !

  • Palpitation

    Ça y est ! Je suis debout au milieu du pont. Derrière moi, il y a des fantômes du Passé, qui font du mieux qu’ils peuvent pour me rafraîchir la mémoire. Et devant moi, il y a cette route qui me mène vers le monde de demain. Non, je ne me base pas uniquement sur ce que je vois dans ce vide, que j’appelle le Présent. Mais, j’ai quand même beaucoup de mal à me projeter dans ce Futur incertain. Qui serais-je ? À quoi ressemblera la route de ma descendance ? Alors oui, pour que mon cœur ne plonge pas dans cette profondeur immense. Je préfère savourer chaque seconde à sa juste valeur. Bienvenue, dans ma bulle poétique !

  • L'absence

    Quand l’être cher s’en va dans un monde silencieux. Bizarrement, il arrive parfois que notre esprit devient furieux. C’est mystérieux. Mais c’est sa façon de dire qu’il est anxieux. Faut juste, lui laisser du temps, pour aller mieux.

  • Astuce' Zen

    Le soleil est parfois voilé par un nuage gris. Ce n’est pas pour autant, qu’il ne faut plus croire au beau temps. Mettez de la couleur dans vos pensées. Il n’y a que de cette manière, que l’arc-en-ciel finira par apparaître. Croyez en votre capacité à être positif(ve). Malgré la complexité d’un moment d’angoisse, de peur, d’anxiété, de déprime…