Fanny Racazo

Noir, blanc, métis

Mon kèr lé kome un volcan, pou laisse zazakèl apprend, pou laisse zarlor rakonté.

Li essaye pa trop fé dézord, li bat ti lamp ti lamp, li vé pa gagne palpitation.

Sinon, li débord en émotion.

Mé na de jour, lé pli fort ke li, son fonnkèr i explose.

Noir, blanc, métis
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire