Fanny Racazo

Mon langkosé, mon kréolité

  • Noir, blanc, métis

    Mon kèr lé kome un volcan, pou laisse zazakèl apprend, pou laisse zarlor rakonté. Li essaye pa trop fé dézord, li bat ti lamp ti lamp, pou pa gagne palpitation.
  • Dent blanc, kèr noir

    Sa un langposé pou sa ke la pou soubat dan malizé. La di kan le kèr i saigne, é ke ou lé tou sèl pou fabrik un garo, lé rescab néna un zyé la pou veille koulé.
  • Doulèr un nasyon

    Un pensé pou mon band’ lé dan péï la fré, et ke la pou vive de près, sa ke nou voit de loin. Nou tout lé de passage dans ce monde de fou.
  • Vavangué

    Mon kèr lé chamboulé, mé mon lèspri i voyaz, mèm dan tangaz.
  • Koulèr le kèr

    Un pensé pou tout Monmon, Papa, avek son ti zazakèl.
  • Fonnkèr pou zazakèl

    Ki sa la vé peur fénoir kan té petit ? A moin té mon souci. Peut-être zot va artrouv un parti zot l'enfance dan’ mon Fonnkèr.
  • Zarlor

    La misère na un sèl koulèr. Son lodèr i arive juska bord’ mer. Marche pa tèt baissé. Gard’ pa rien ke en lèr non plus.
  • Malizé

    Mi larg' un kosé kome un tizane, pou essay' soulaz out pensé. Malizé, lé un vent i souffle fort. Mé un jour, li fini par perd son gadyamb.
  • Un ti baba, un ti métis

    Un pensé métissé, un pensé en kréol. Pou Kréol la Réunion, pou Kréol i vive dan' péï la fré.