Fanny Racazo

mystère de la vie

  • Mystère de la vie

    Jongler avec les souvenirs, c’est permettre à l’être cher, de rester en vie. Il y aura toujours un détail, une goutte de banalité quotidienne, qui fera traverser l’autre dans votre mémoire commune. C’est encore mieux qu’un album photo. Parce que dans votre esprit, il restera toujours actif. Évidemment, le papier glacé a son importance, puisqu’il raconte un vécu. Mais, seule votre mémoire fera en sorte que l’être cher ne reste pas figé sur la photo. C’est ainsi que les souvenirs demeurent. C’est comme ça, que votre cœur puise sa force. Et c’est en se rappelant, qu’on devient meilleur. Voilà, le mystère !